Hou la gadoue, la gadoue, la gadoue…

27 07 2008

Au mois de juillet, il fait bon pédaler dans la gadoue, la gadoue, la gadoue, la gadoue… Hou la gadoue!!

Une grosse pluie durant la nuit et voila la fameuse « Tierra colorada » argentino-brésilienne totalement transformée en une espèce de pâte à modeler qui colle d’une puissance! Il suffit de peu de km pour se retrouver complétement embourbé dans la boue dans les collines de la jungle aux portes d’Iguazu.

p1130620resoluciondeescritorio.jpgp1130634resoluciondeescritorio.jpgp1130627resoluciondeescritorio.jpg

5 heures pour faire 7 km, pousser le vélo, porter le vélo et les sacoches et le tout pieds nus puisque les chaussures ne ressemblaient plus à rien… C’est un fiasco total ou plutôt un gros carnage! Et si au début, les quelques chutes et les batailles de boue nous ont bien fait rigoler, la fin fût presque tragique. Bloqués à la tombée de la nuit au milieu du parc national d’Iguazu où se cachent plus de 70 pumas et autre panthères chassant pendant la nuit, le tout s’annonce torride ! Heureusement un 4×4 des gardes forestiers nous sortira des griffes des félins… et de la gadoue….

p1130621resoluciondeescritorio.jpgp1130622resoluciondeescritorio.jpgp1130626resoluciondeescritorio.jpg
Bon gros délire, mais pas si facile à vivre sur le coup, faut s’ accrocher de temps en temps!

RJ (tout plein de boue)

PS : les vélos ont du être nettoyés au Karcher…


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Quelques jours à Nara |
quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la carotte Egyptienne a un ...
| Canada Life
| MERVEILLE DU MONDE