Emmanuelle et Nell (AUSTRALIE)

Rencontre avec Emmanuelle, créatrice de Nell à Sydney (Australie), le 27 mai 2008

From Paris to Sydney

Nom : Laignault
Prénom : Emmanuelle

Société : Nell
Secteur : Mode

p1110037rsolutiondelcran.jpg

Parcours d’une styliste / chef d’entreprise

Tout juste sortie d’une école de mode à Paris, Emmanuelle débute sa carrière en tant que styliste dans une agence de la capitale. Cependant, la vie parisienne manque cruellement d’exotisme et notre styliste s’offre une année sabbatique pour découvrir l’Asie et l’Océanie. Le passage en Australie marquera un tournant dans le choix de la poursuite de sa carrière. Fascinée par Sydney, Emmanuelle s’y installera quelques temps plus tard avec son conjoint autrichien qui a pu dénicher un sponsor pour son premier travail. C’est l’occasion idéale pour se lancer petit à petit dans la création d’entreprise et développer sa propre ligne de vêtement. Une première collection réussie, Nell voit le jour !

Nell

Créée il y a près de 4 ans, Nell propose aujourd’hui environ 700 produits à l’année allant des vêtements aux accessoires tels que sacs à main, serviettes, tabliers ou torchons design. Emmanuelle travaille seule pour réaliser les deux collections annuelles et faire évoluer l’entreprise. Le sourcing de tissu est réalisé en France alors que toute la confection est réalisée en Australie. Le côté French Touch de l’entreprise est mis très en avant et fait des ravages ! Les produits sont vendus en Australie, en Tasmanie et en Nouvelle-Zélande, principalement par petites séries vendues en boutiques ou lors de ventes privées. Le succès de notre compatriote se retrouve dans l’esprit qu’Emmanuelle souhaite faire partager à travers ses collections :  » Renverser les codes et bousculer les habitudes ». Et le travail est récompensé puisque vous pourrez découvrir de nombreux articles sur les succès d’Emmanuelle dans la presse spécialisée internationnale ( ArtDeco, InsideOut…).

p1110035rsolutiondelcran.jpgp1110032rsolutiondelcran.jpgp1110029rsolutiondelcran.jpg

7 ans plus tard, qu’en est-il de l’Australie ?

Créatrice d’entreprise, conjointe d’un autrichien devenu entrepreneur, Emmanuelle porte un regard très critique sur les Australiens qu’elle ne considère pas comme un peuple de leader très tourné vers l’esprit d’initiative. Les australiens n’aiment pas la confrontation et n’ont pas d’ambition débordante. Pourtant, sept années après son installation, elle se sent bien dans cette ville de Sydney, où le cadre de vie est très agréable. Le travail à domicile ne pose pas de problèmes tant que la limite entre la vie professionnelle et la vie privée est bien démarquée…. Pas si évident pour ce couple d’entrepreneur qui vit au jour le jour avec des responsabilités de chef d’entreprise. Mais Emmanuelle se laisse bercer tranquillement en gardant le contrôle sur sa société de mode meme si elle avoue penser de plus en plus à l’avenir. Sydney ne sera certainement qu’une étape dans sa carrière de styliste et des choix stratégiques devront être fait dans les prochaines années.

p1110040rsolutiondelcran.jpgp1110038rsolutiondelcran.jpg

Et la France dans tout ça ?

Très attachée au fait de rentrer en France au moins une fois par an, Emmanuelle n’a pourtant jamais regretté son départ de l’hexagone. C’est pourtant en jouant sur le côté Frenchie de ses collections que Nell a su développer sa réussite. La création de Nell aurait été presque impossible en France alors que les démarches furent si simples et rapides en Australie sans un seul dollar pour capital de départ… ça laisse rêveur…

Bilans et conseils

En regardant derrière elle, Emmanuelle jette un regard satisfait sur l’évolution de son parcours qui a toujours suivi sa philosophie : « Aller lentement mais sûrement » et chaque article de presse ou retour positif des clients sont de véritables récompenses pour notre jeune chef d’entreprise.

Les conseils d’Emmanuelle sont donc à prendre au sérieux :
 _ faîtes une bonne étude de marché et un bon business plan
 _ rester cohérent dans votre projet
 _ sachez vous entourer de personnes compétentes
 _ ne faîtes pas de business avec la famille ou les amis, gardez vos émotions en dehors

 Et il n’y a pas de secret, « essayez, lancez-vous, c’est que du bénef ! ».

Copyright Roulez Jeunesse – Mai 2008

4 réponses à “Emmanuelle et Nell (AUSTRALIE)”

  1. 1 08 2008
    priss style (21:45:16) :

    je trouve que se métier est genial j’ai 19 ans et mon plus grand reve c’est de devenir styliste mon probleme c’est que je ne s’est pas coudre mes j’ai une grand imaginatio je me base sur les animaux sur la nature sur se que je voi . vive le metier de styliste gros bisosu a tous se qui voi se message

  2. 8 10 2008
    Delphine (08:14:57) :

    Bonjour Emmanuelle et Bravo pour ce joli parcours !

    Je suis diplomée d’une école de stylisme/modélisme (3ans en double formation) et après 6 mois de stage dans le secteur du prêt-à-porter, mon rêve serais de travailler en Australie.

    Pensez-vous qu’il me sera facile de trouver dans ce domaine ?
    Rechercheriez-vous une styliste ou une modéliste ?

    Vous pouvez me contacter par mail. J’aimerais énormément avoir des conseils de votre part.

    Merci de votre attention
    Delphine

  3. 28 11 2010
    gauvin marie (14:52:21) :

    Bonjour Emmanuelle et félicitations !

    Quel plaisir de lire des lignes où des jeunes chefs d’entreprise réussissent !
    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt les conseils qui clôturent votre message ! Je me presse de les transmettre à mon fils qui se trouve lui aussi Sydney en ce moment. C’est galère me dit-il, il faut tenir le cap et ne pas fléchir devant les difficultés. Pour le boulot même ponctuel, il faut cogner partout pour le dénicher et montrer sa motivation à tout instant. Il est bourré de courage et j’ose espérer qu’un jour il aura une facette aussi satisfaisante que la votre.
    Bonne continuation etencore de belles créations.
    Je serai ravie de lire un petit mot de votre part.
    Marie

  4. 16 04 2012
    GLORIEUX (14:14:28) :

    Bonjour, je suis en 3ème année de stylisme et j’aimerais l’année prochaine aller en Australie, c’est un pays qui m’a toujours fais réver. Jusqu’à maintenant je m’imaginais plutot dans la cueillette, mais cet article m’a donné envie d’avoir plus d’information, est vous toujours à Sydney? Avez-vous des contacts sur place? Avez vous un site ou on peut voir vos collections? Vous pouvez me contacter par mail: mathildeglorieux@gmail.com

    Merci beaucoup d’avance
    Cordialement
    Mathilde GLORIEUX

Laisser un commentaire




Quelques jours à Nara |
quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la carotte Egyptienne a un ...
| Canada Life
| MERVEILLE DU MONDE