Pascal et Pétanque (ARGENTINE)

Récit de notre rencontre avec Pascal Meyer, passionné de cuisine et créateur de Pétanque, premiere brasserie francaise en Amerique Latine, le 02/07/08, Buenos Aires, Argentine.

Ratatouille entrepreneur !

p1130120.jpg

Quel est le rapport entre un mécanicien, un horloger, un guide touristique et un fin gastronome ? C’est un entrepreneur bien sur !

Mécanicien de formation, Pascal quitte sa Suisse natale très tôt pour aller naviguer sur les mers d’Europe pendant 2 ans. A son retour, il intègre l’université où il obtiendra un diplôme de technicien en marketing. Puis il fonde une première société dont l’activité est la commercialisation de montres publicitaires à l’éfigie de grands groupes (Coca-Cola) ou d’associations (Handicap International). Il a 22 ans, un grand père horloger et beaucoup de motivation. Mais à 30 ans, il décide de tout plaquer pour partir à la découverte d’une grande ville qui le fait rêver depuis très longtemps : New York. Il enchaine petits boulots pour « survivre » dans cet univers grandiose, avant de dénicher un boulot de guide touristique  pour le compte des Nations Unies. Il connait parfaitement la grande pomme, et sa passion pour la « bonne bouffe » fait de lui le meilleur guide gastronome de la ville. Mais une nouvelle fois, Pascal décide de tout plaquer pour recommencer autre chose comme le conseille son mentor Clint Eastwood (« Tous les 10 ans, il faut changer ta vie… »). Il débarque alors à Buenos Aires en 2003, juste après la crise, et il constate qu’il n’existe pas alors de bonne cuisine populaire française dans la capitale argentine « Tous les ingrédients sont là, mais il n’y a pas de bonne cuisine paysanne » regrette-il. Qu’à cela ne tienne…c’est lui qui va pallier à ce terrible manque !

Son business plan realisé, il investit 8000 dollars dans sa nouvelle entreprise, déniche un local dans le quartier bohême de San Telmo, endosse son bleu de travail et retape ce batiment au coin d’une rue pour lui donner une âme d’authentique brasserie parisienne. Un an après, « Petanque » ouvre avec seulement 20 euros en caisse…Mais Pascal y croit dur comme du fer, il s’est entouré de personnes compétentes et complémentaires (une associée argentine pour l’administratif et un chef français réputé, Sébastien Fouillade, lui même entrepreneur à Buenos Aires) et a beaucoup travaillé pour en arriver là. Et c’est le bingo ! Tout de suite, sa brasserie rencontre un énorme succès auprès des argentins et des touristes de passage, qui apprécient de déguster un bon boeuf bourguignon dans une atmosphère typiquement parisienne. Il ouvre même un deuxième restaurant dans le quartier des affaires 3 ans après, « Le Bouchon », qui propose des plats typiques de la région lyonnaise.

Aujourd’hui, Pascal emploie 40 personnes, sert 4000 couverts par mois et son restaurant réalise un chiffre d’affaire de 1 500 000 dollars ! Mais il ne compte pas s’arréter là…Un nouveau « Pétanque »  devrait bientot voir le jour au Pérou (« la cuisine du futur » explique-t-il) …et ce ne sera surement pas le dernier d’Amérique Latine !

p1130128.jpgp1130127.jpg

2000 dollars et de la paperasse.

Créer son entreprise en Argentine ne coûte pas très cher, mais il faut s’armer de patience tant les démarches administratives sont lentes et compliquées. Il parait que c’est beaucoup plus facile au Pérou…Malgré les contraintes évidentes de son metier (« la restauration est un metier très difficile, les horaires sont interminables, il faut être présent 7 jours sur 7 »), Pascal l’apprécie pour le contact qu’il peut avoir avec les gens.

Il se plait en Argentine, « pays cool avec un bon climat et une bonne bouffe ». Par contre, il trouve que le climat économique et politique ne pousse vraiment pas au risque. Il faut dire qu’il est presque obligé de changer les prix de sa carte tous les mois à cause de l’inflation galopante !La corruption existe encore un peu, et il ne considère pas les argentins comme étant très sérieux au travail.

« Il faut écrire un livre ! »

Pascal l’international tire une grande satisfaction de son parcours entrepreneurial. Mais il n’a pas ménagé ses efforts pour en arriver là…

Ses conseils  pour réussir :

-« il faut bosser »

-« avoir la foi en soi même »

- « savoir prendre des risques »

-« et tous les 10 ans, changes ta vie pour apprendre de nouveau ! »

 

p1130119.jpgp1130125.jpg

Bon allez on va se faire une bonne choucroute alsacienne ? C’est à la calle defensa 596, San Telmo, ciudad de Buenos Aires, Argentina, que ça se déguste en compagnie d’une bonne bière belge !

© Roulez Jeunesse, Juillet 2008

15 réponses à “Pascal et Pétanque (ARGENTINE)”

  1. 9 10 2008
    ta soeur christine (21:55:50) :

    salut mon frere felicitation
    de la suisse

  2. 10 10 2008
    Berthier (15:48:22) :

    Bonjour Pascal,
    Je suis journaliste pour M6 et je souhaiterais entrer en contact avec vous afin que vous me fassiez part de votre (vos!) expérience.
    Voici mon mail constance.de-buzonniere@m6.fr
    Merci d’avance , A bientôt
    Constance

  3. 16 10 2008
    La Stad (17:32:28) :

    Bonjour Pascal,
    que de chemin parcouru depuis nos chères fête du peuple. J’ai croisé ta soeur qui m’a donné de tes nouvelles. J’ai appris que tu allais bientôt être papa tu verras ce n’est que du bonheur. Je suis moi même d’une petite fille de 4 ans.
    Plein succès pour la suite.
    Corinne

  4. 15 11 2008
    greppin sylvie (20:44:56) :

    Une petite pensée de Delémont.J’ai appris par ta soeur que tu allais etre papa .Je voulais t’adresser mes félicitations et te souhaiter beaucoup de bonheur pour cette nouvelle aventure,Jepense très souvent a toi et j espère que quand tu rentreras en suisse tu passeras me faire un petit coucou!!!!!bisoussss

  5. 17 11 2008
    sylvie (10:15:17) :

    Une pensée de Delémont.Jai appris par ta soeur que tu allais etre papa….Je voulais t’adresser mes félicitations et te souhaiter beaucoup de bonheur pour cette nouvelle aventure.Je pense très souvent a toi et j’espère que quand tu rentreras en suisse tu passeras me faire un petit coucou!!!!bisoussss

  6. 22 11 2008
    christine adatte (13:20:49) :

    hello toi

    bravo pour ta reussite…
    bisous de thierry et stephanie
    ecrit moi ….
    Christine

  7. 8 01 2009
    sylvie (13:13:55) :

    hello je voulais juste te faire un petit coucou et te souhaiter une bonne et heureuse annèe 2009 bisoussss

  8. 11 01 2009
    pim (11:12:01) :

    salut copain

  9. 11 01 2009
    pim (11:19:56) :

    salut copain
    bonne et heureuse année 2009
    du bonheur avec ton enfant et de la réussite pour tes resto!
    big bisous

  10. 22 04 2009
    mutuelle (12:16:42) :

    Bravo,
    L’effort paye toujours.
    Je continue ma visite

  11. 2 10 2009
    Nicole Surmont (10:12:18) :

    salut Pascal,
    ça fait un bout de temps…
    c’est marrant de tombé sur cet article… dommage je ne savais pas que tu avais atterri en Argentine sinon je serais venue te faire un coucou…
    ma petite famille et moi avons fait un voyage de six mois en amérique du sud dont l’argentine forcément en 2004-2005… mais j’ai adoré ce pays
    alors qui sait… un jour peut être … si tu as le temps et l’envie donne moi de tes nouvelles!!!
    nicolesurmont@yahoo.fr

    asta pronto besito nicole

  12. 9 10 2010
    Johann (15:08:24) :

    Bonjour,
    Ayant pour projet de m’installer et créer mon entreprise à Buenos Aires, j’aimerais entrer en contact avec vous pour bénéficier de quelques conseils. merci d’avance.
    joe.kjytr@hotmail.fr

  13. 29 10 2010
    HADERER (12:37:28) :

    Bonjour,

    Es tu le Pascal Meyer que j’ai connu à Paris au Lycee Condorcet en 1971?

  14. 13 03 2012
    Prodelice (23:51:18) :

    Bonjour j’ai été très intéressé par ce récit. Je me permets au passage de vous signaler le site web de mon entreprise qui pourra peut être vous interesser : http://www.prodelice.com export de produits aliemntaires français à travers le monde.

    Bien à vous

    Mb

  15. 12 11 2012
    Strobbe daniel (19:22:01) :

    Bonjour Pascal et félicitation pour ton parcours et ta réussite , voilà ma question tous les ans j’organise un tournoi international de pétanque et je voudrais savoir si dans ton club vous seriez intéressés pour venir en france et plus précisément en normandie pour cet évènement qui se déroule au mois de septembre tous les ans merci de me donner réponse attendant de tes nouvelles je te souhaite pleins de bonnes choses encore pour toi et tes proches amicalement Daniel

Laisser un commentaire




Quelques jours à Nara |
quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la carotte Egyptienne a un ...
| Canada Life
| MERVEILLE DU MONDE