Sébastien et Délices du monde (ARGENTINE)

Entreprendre dans les champignons

Depuis 13 ans, Sebastien est en Argentine. Il gère aujourd´hui une entreprise de champignons sylvestres depuis Buenos Aires et près de Bariloche (lieu de production et de conditionnement).
Découvrez le parcours passionnant de ce Normand qui est parvenu à se relever après la violente crise argentine en 2001.

p1130151resoluciondeescritorio.jpg
Créer a l’étranger en partant de rien…
Sebastien est fils de paysan. Mordu par le voyage en mode backpacker, il est fasciné, à 18 ans, par la beauté du pays du tango.
Il étudie un an le commerce international pour se rendre compte qu’il n’est pas fait pour ce genre de carrière… Il enchaîne par son service militaire et dès son retour, il achète un aller simple pour Buenos Aires. A 22 ans, Sebastien débarque sur le continent sud américain pour s’y installer. Il enchaîne plusieurs petits boulots et apprend l’espagnol avant de s’engager sérieusement chez Sagem pour 2 ans. En free-lance, il se rend compte que ce type de contrat ne paie pas bien et il en profite ainsi pour créer sa première entreprise. SIDEP, 32 employés, est une entreprise qui cartonne dès ses débuts. Il vend des systèmes de sécurité pour les grandes surfaces telles que Carrefour ou Casino. Ce système, efficace, leur permet de contrôler leurs pertes face aux vols des clients.
Mais, en décembre 2001, la violente crise d´Argentine n’épargne pas Sebastien. Le système financier du pays s’écroule totalement en moins d’un an, ce qui cause la perte d’un grand nombre d’entreprises. Sebastien rencontre alors de gros problèmes pour payer ses fournisseurs… Très marqué par cette lourde épreuve, il réussi tout de même à sauver les meubles en revendant ses actifs; il parvient ainsi à rembourser ses fournisseurs et à payer les indemnités nécessaires à ses salariés.

p1130140resoluciondeescritorio.jpgp1130139resoluciondeescritorio.jpgp1130147resoluciondeescritorio.jpg
Un nouveau départ.
En 2003, Sebastien a quasiment tout perdu. Il lui reste, heureusement, 20 000 dollars pour démarrer un nouveau business bien plus original que le premier. ¨Délice du monde¨ est une entreprise qui vend des champignons sylvestres (pour ceux qui, comme nous, ne savent pas ce qu’est un champignon sylvestre, et bien c’est un champignon qui ne se cultive pas!). Il se renseigne d’abord sur le marché du champignon en Argentine puis à l’international, et il sent que ça peut le faire. Le défi  est relevé. La première saison va permettre à Sebastien d’envoyer 80kg de marchandise en France. Depuis, le business a considérablement grandi car il envoie aujourd’hui plus de 2,5 tonnes de champignons à travers le monde : 80% a l’export et 20 % sur le marché local. Ses clients vont des épiceries fines aux hôtels de luxe en passant par les supermarchés. C’est grâce à la qualité des produits de ¨Délice du monde¨ que son business connaît un tel succès (500 000 dollars de CA).
Sebastien est aujourd’hui très heureux de son entreprise car elle lui permet de lier business avec nature.

Créer son entreprise en Argentine.
Selon Sebastien, créer son entreprise en Argentine est une formalité coûteuse, compliquée et surtout qui prend du temps… En effet, l’ administration du pays est un énorme frein au développement. Sebastien nous confie : « L argentine est un pays instable. On prévoit une crise tous les 10 ans. Aujourd’hui, c’est la crise du Campo… » (cf. taxe sur les exportations agricoles, conflit enfin résolu en juillet 2008 après plus de 100 jours d’intense conflit…). Dû à ces crises répétées, Sebastien considère que l’Argentine est un pays bourré d’opportunités dans l’immobilier.
Sinon, et bien que le pays soit politiquement très difficile, Sebastien considère l’ Argentine comme le plus beau pays de notre planète et qui bénéficie de toutes les ressources naturelles du monde. « Reste plus qu’à savoir s’en servir… » plaisante-t-il à propos du gouvernement en place.

p1130148resoluciondeescritorio.jpgp1130149resoluciondeescritorio.jpg
Bilan et conseils…
Sebastien ne regrette rien de son aventure entreprenariale, même si la crise de 2001 lui a mis un sacré coup sur la tête. Il la trouve extrêmement positive… Cependant, pour Sebastien, avoir crée son entreprise n’est en rien une finalité. C’est pour lui un moyen de faire de l’argent (cf. en la revendant) et d’ainsi de profiter de la vie familiale… Il réussi d’ailleurs très bien à mêler vie professionnelle et vie privée.

Les conseils de Sebastien pour entreprendre sont :
- etre ouvert

- ne pas mettre tous ses oeufs (ou ses champignons…:-) dans le même panier !

Copyright Roulez Jeunesse – Juillet 2008

4 réponses à “Sébastien et Délices du monde (ARGENTINE)”

  1. 26 11 2008
    maria ceballos (12:33:30) :

    Hola Sebastien, yo soy una chilena criada en Argentina, hoy vivo en Francia desde ya muchos anos, es genial tu idea de los champs, yo he hecho y sigo haciendo el aprentisaje de algunos a cultivar en « serre », siempre pense que era un buen negocio el producto por esos lares, me gustaria saber si conoces el « shitake », y si ya lo vendes, yo tengo aqui gente interesada en la parte tecnica de la produccion de diferentes champs, que estan dispuestos a venir en Argentina a instalar una produccion continua, espero que me respondas y cuentes conmigo si en algo puedo serte util desde alli. A bientôt.

  2. 12 12 2008
    perfetti b (22:02:57) :

    Bravo pour l’esprit d’entreprise. Mais il faut débuter un jour …alors un petit renseignement pour une étudiante ingénieur agronome. Connaissez vous, dans votre pays d’adoption , des entreprises agro-alimentaires qui prendrait une étudiante en stage pour 3-4 mois ?
    merci de vos éventuels renseignements

  3. 26 03 2009
    Caroline DANJOU (12:30:54) :

    Bonjour,

    Je m’appelle Caroline Danjou, j’habite RENNES je suis en 1er année de CI et je dois faire un stage de 2 mois (mai-juin) . Je suis prête à vendre des champignons dans le monde entier. Merci de bien vouloir me répondre.

  4. 13 03 2012
    Prodelice (23:53:34) :

    Bonjour,

    Je vous présente mon entreprise de service d’export de produits alimentaires français. Cela pourra être utile pour accompagner vos champignons : http://www.prodelice.com

Laisser un commentaire




Quelques jours à Nara |
quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la carotte Egyptienne a un ...
| Canada Life
| MERVEILLE DU MONDE