• Accueil
  • > Recherche : nicolas bruylants

Nicolas et Citruss TV (U.A.E.)

5012008

Depuis deux ans, la 1ere chaîne de TV achat a vu le jour dans les pays du Moyen – Orient, Et c’est un Belge, Nicolas, qui s est lancé dans ce fabuleux projet à 25 ans. Aujourd’hui Citruss TV représente un capital de 4 300 000 Dollars et pèse près de 10 000 appels par mois. 

Fiche d’identité de l’entrepreneur


Fiche d’identité de l’entreprise

Prénom : Nicolas

Nom : Bruylants

Age : 28 ans

 


Dénomination : Citruss TV

Secteur d’activité : media

Date de création : 2004

 p1020622rsolutiondelcran.jpg

 Son parcours. 

D’origine Belge, Nicolas a grandit dans une petite ville à côté de Bruxelles et à toujours été attiré par l’entreprenariat. Il étudie à HEC Bruxelles pour obtenir un diplôme d’ingénieur commercial fin 2003. Au cours de son projet de fin d’étude, il va se rapprocher de l’entreprise Jan de Nul (génie civile) qui va l’embaucher dès sa sortie d’école. Engagé depuis 6 mois en Belgique, il part pour une mission de 3 mois à Dubaï en tant que commercial (dans le BTP). Une fois les contacts pris et la mission terminée, Nicolas décide de rester à Dubaï. Il fait une heureuse rencontre avec Michael, un Allemand de 32 ans, qui a le projet de créer des programmes TV achat à diffuser sur les chaînes nationales. Nicolas a alors 25 ans et se lance dans la création d’entreprise. 

Sa création 

Nicolas reconnaît qu’il lui manque un bagage d’expériences collectées dans de grosses entreprises mais le défi est tentant. L’idée mûrit avec son associé et ils décident de créer des programmes pour leur propre chaîne. Le business plan dans la poche, Nicolas rentre en Belgique pour y trouver des investisseurs privés. Dubaï attire et ce projet jeune et ambitieux pourrait récompenser les efforts investis. Ils dénichent leurs locaux en Free Zone. (Cela leur permet de détenir 100% du capital. En dehors de cette zone, les Emiratis contrôlent un minimum de 51% de toutes entreprises étrangères.) La licence obtenue, Michael et Nicolas se lancent dans un milieu qu’ils ne maîtrisent pas :
la TV. Une création difficile de par ses innombrables tâches : conception des bureaux, recrutements de spécialistes, création des studios et des programmes, … Nicolas reconnaît que sans étude de marche, les estimations n’étaient pas exactes… Citruss TV veut voir trop grand et c’est pour cela que le projet s’écroule. Les budgets ne tiennent pas, les coûts fixes trop importants, les employés trop chers, et les programmes trop compliqués… La population a besoin de temps pour accepter cette nouvelle forme de distribution. La décision doit être prise par une séparation avec une grande partie du personnel. Pour palier les problèmes de fond, 49% des parts de Citruss TV sont vendus à un Anglais. Après un beau travail, Nicolas a réussi. Citruss TV est diffusé dans tout le Moyen-Orient et les produits vendus sont distribués dans 6 pays du Golf. On compte une vingtaine d’employés de tout horizon (français, belge, palestinien, jordanien, syrien, pakistanais, indien, égyptien, …) Même les chaînes nationales commencent a diffuser les programmes de Citruss TV. Le business commence à être rentable. 

p1020620rsolutiondelcran.jpgp1020608rsolutiondelcran.jpgp1020612rsolutiondelcran.jpg

Comment faire mieux ? En améliorant le taux de conversion d’appel en vente. Une diffusion plus large par les chaînes nationales et une distribution qui s’étant à tout le Moyen-Orient doubleraient sans problème le CA. 

Des opportunités à Dubaï ? 

Beaucoup de choses existent ici à Dubaï, mais il y a toujours moyen de faire mieux. Les Emiratis ont beaucoup d’argent, parfois trop et sont donc surpuissants… Ils touchent à tout parfois bien et parfois mal. Cà laisse des espaces… 

Bilan et conseil? En deux ans et demi, Nicolas a beaucoup appris. C est pour lui l’école de la vie. Il est heureux d’avoir eu la chance qu’on lui fasse confiance. “C est bien d’être un peu tête brûlée mais il faut savoir rapidement se raisonner” 

3 qualités? -         être bien organisé 

-         avoir des qualités humaines – People management -         connaître ses priorités 

“Ce qui est difficile, c’est de comprendre ses employés. Quand c’est ta boite, tu fais tout pour que ça marche… Il ne faut pas oublier que la motivation de tes employés n’est pas toujours la même. Il ne faut pas hésiter à diviser par 3 ses prévision… lol “  Image de prévisualisation YouTube







Quelques jours à Nara |
quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la carotte Egyptienne a un ...
| Canada Life
| MERVEILLE DU MONDE